Christine Angot face à Eric Dupond-Moretti dans ONPC
 

L'avocat a reproché à la chroniqueuse d'exposer "publiquement le passé sentimental" d'une autre invitée, la juppéiste Virginie Calmels.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • pedrocombo
    pedrocombo     

    On croit rêver quand on entend ici Me Dupond-Moretti faire la leçon à Christine Angot, qui elle, est à terre depuis longtemps, lui que Mme Bernard-Requin ex Présidente de Cour d'assises a récemment dénoncé dans les médias comme utilisant la violence verbale, l'injure et la discourtoisie comme stratégie de défense !

  • haussaire
    haussaire     

    Encore et encore que fait elle encore dans cette émission il faut la virer mais cette émission aime bien la polémique cela leur fait de l'audience qui a etre desagréable avec les invitées
    Merci à cette chaine de diffuser de telle débordemment

  • Odile Marie
    Odile Marie     

    Christine Angot ou l'art de la polémique !
    Elle a reçu les remarques d'Eric Dupond-Moretti d'une manière tellement émotionnelle, avec un manque de professionnalisme et d'objectivité. Elle coupe sans arrêt la parole aux invités et ne leur laisse pas le temps de répondre à des questions qui s'apparentent davantage à un monologue. Elle s'insurge même d'être appelée "Madame". On se croierait parfois dans une cour de récréation compte tenu de certaines de ses réactions. Est-ce qu'elle cherche à nous fare regretter Zemmour ? #elletientlebonbout

  • Bernard Erick
    Bernard Erick     

    Mme Angot est souvent trop agressive dans ses propos, C'est vrai ! mais... Mr Dupond Moretti lui, a qui ont avait rien demandé sur ce coup, a été très démago sur ce coup. On sent l'homme très égocentrique. Quand à l'élue et bien....Non madame vous ne venez pas "d'en bas", vous n'êtes pas parti de rien (je vous cite) comme vous essayez de nous le faire croire, et Oui madame on parle à une gardienne d’immeuble comme à n'importe qui. Vous n’étiez pas obligé de préciser ce genre de propos dans votre bouquin.
    Ce genre de précision, est effectivement comme essayait de l'expliquer Ch. Angot "condescendants" envers des millions de citoyens de ce pays.

Votre réponse
Postez un commentaire