×
Découvrez l'application
INSTALLER
Christine Angot et Sandrine Rousseau dans "On n'est pas couché", le 30 septembre 2017
 

La colère de Christine Angot et les larmes de Sandrine Rousseau dans l'émission On n'est pas couché samedi soir ont fait réagir les téléspectateurs de France 2. Le choix de la production, qui a décidé de couper en partie la séquence, a profondément divisé. Mais la chaîne défend sa position.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Chibika
    Chibika     

    Ruquier tombe vraiment de "charybde en scylla" pour aller trouver une Christine ANGOT en lieu et place de Natacha Polony, puis Lea Salame. Son émission avant déjà amorcé une belle descente avec l'arrivée de Burgraff, mais là il touche le fond.
    Elle fera fuir les auditeurs, comme qui ai refusé de regarder l'émission depuis son arrivée, alors que je ne la manquais jamais

  • CHA YUAN
    CHA YUAN     

    Après la période de bonne facture associant Léa Salamé et Yann Moix, le niveau n'a fait que baisser.
    Mais on atteint avec C.ANGOT un niveau qui fait que désormais je ne regarderai plus cette émission si décevante.
    Quand RUQUIER réalisera t il qu'il a fait une erreur de casting?
    La saison de trop semble t il.
    Quel gâchis et quelle tristesse.

  • tigrelucide
    tigrelucide     

    Abject, odieux, ignoble et tous leurs synonymes... Angot est la honte d'une émission de télévision digne de ce nom, surtout sur un sujet aussi douloureux... Quant à Ruquier, j'avais déjà beaucoup de mal à le supporter, mais cette fois, je le vomis...
    Combien Angot et Ruquier touchent-il pour nous plonger dans l'immonde ?

  • warzi
    warzi     

    Madame Angot s'est comportée de manière totalement abjecte face à Madame Rousseau qui elle, malgré la douleur et l'incompréhension de se voir ainsi violemment agressée a su garder son calme et sa dignité. Christine Angot devrait se contenter d'écrire, car l'exercice de chroniqueuse dans une émission télévisée ne semble pas compatible avec son caractère instable et ingérable. J'en ai vu assez pour ne pas avoir envie de supporter en plus, sa sortie apparemment spectaculaire du plateau. Par contre, je ne suis pas convaincue par l'attitude de Ruquier... Je n'avais pas regardé ONPC depuis le rentrée, mais je ne vais probablement m'y attarder à l'avenir s'il faut désormais supporter les diatribes lamentables de Christine Angot.

Votre réponse
Postez un commentaire