×
Découvrez l'application
INSTALLER

Anne Roumanoff prend la défense de Tex, viré des Z'Amours après une blague sur les femmes battues

Anne Roumanoff joue son spectacle "Aimons-nous les uns les autres"
 

Alors que le présentateur a été évincé de l'émission Les Z'amours, la comédienne a pris sa défense sur les réseaux sociaux.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • 68art
    68art     

    ET Drucker le grand" mani-tout ",il dit rien

  • roger perrin
    roger perrin     

    On peut plus rien dire dans ce pays! Un humoriste qui fait une mauvaise blague ce fait viré après 17ans sur la chaine mais ou va-t-on?

  • SuperPlus
    SuperPlus     

    Makana a raison et même si la blague était complètement nulle, il est regrettable que la France se mette au politiquement correct !!! Continuons à appeler un chat un chat…

  • Inestal Guy
    Inestal Guy     

    Encore une spécialité bien française s’engouffrer dans dans des portes ouvertes , tellement facile , mais ne jamais prendre les devants et dans cet exemple on suit les US même si certaines affaires n'ont pas lieu d'être comme celle de Tex..!

  • vanda100
    vanda100     

    Ce qui me choque le plus ce n’est pas cette petite histoire mais la participation d’Anne Roumanoff au jury de Miss France en fin de semaine. C’est tout de même une femme subtile, non ? C’est une erreur de sa part de participer à ce concours de chairs féminines en bikini ??? Pour certaines miss c’est un tremplin, mais la plupart sont des filles simples qui vont devoir faire le tour des provinces avec un bandeau sur la poitrine et prier pour qu’on remarque leurs charmes.

    Avec l’ouverture des débats sur le harcèlement sexuel, on peut maintenir dire que ce concours Miss France de foire à bestiaux est choquant.

  • makana
    makana     

    C' est la morale Américaine qui déboule en France , il ne faut plus parler et rire de rien , au secours , j' espère que Tex va leur faire payer aux Prud' hommes , bravo Anne Roumanoff !

Votre réponse
Postez un commentaire