MichaelJacksonThiller.jpg
 

La maison de disque de Michael Jackson a reconnu  que, comme le soupçonnaient de nombreux fans depuis des années, trois morceaux de son album posthume, Michael, sont des faux.

Votre opinion

Postez un commentaire