×
Découvrez l'application
INSTALLER

Crachats, insultes, jets d'objets... Echange tendu entre Bertrand Cantat et des manifestants à Grenoble

Bertrand Cantat à Grenoble, le 13 mars 2018
 

L'ex-chanteur de Noir Désir est venu à la rencontre d'une centaine de manifestants avant son concert à Grenoble.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Cathy20
    Cathy20     

    "A peine apparu, un déchaînement de violence, d'insultes, une pluie de coups, aucune possibilité de discuter, de la violence, seulement de la violence, aucune écoute, aucun échange: bref, le retour au moyen-âge".
    Ca vous rappelle peut-être quelque chose Mr Cantat..

  • Franck Derick
    Franck Derick     

    Je n'ai aucune empathie, aucune compassion, aucune excuse à lui trouver mais je trouve inadmissible le traitement qui lui est réservé. Je n'aime ni l'homme, ni sa musique. Ce qu'il a fait est affreux MAIS :

    1 - Il a été condamné à 8 ans de détention
    2- Il a fait un peu plus de 4 ans et a bénéficié des remises de peines légales.
    3 - Il a purgé sa peine

    Il a le droit d'excercer son métier comme tout autre ex-détenu. Que ceux qu'il dérange boycottent les concerts, les cd, les DVD mais qu'ils ne le condamnent pas une seconde fois

  • titicame
    titicame     

    Ce monsieur à tout à fait le droit de travailler, mais qu'il s'insère dans une usine au smic, il n'a plus le droit de se faire applaudir après avoir oté la vie à sa compagne . Je ne fais parti d'aucune association , mais cette femme qui a perdu la vie , ne la retrouvera jamais, lui , au bout de quelque années d'emprisonnement, il a retrouvé la liberté et il vit normalement, donc il doit assumer .

Votre réponse
Postez un commentaire