× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Jesse Hughes, leader des Eagles of Death Metal, en concert à Bogota le 9 mars 2016
 

Après avoir remis en cause les agents de sécurité du Bataclan le soir du 13 novembre 2015, le leader des Eagles of Death Metal a tenu à présenter ses excuses après ses accusations "sans fondements et injustifiées", expliquant n'être plus lui-même depuis les attentats.

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • JMichel07
    JMichel07     

    Médaille du travail pour lui..

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Faudrait pas trop qu'il devienne une extension vivante des âneries de Donald Trump.

  • sortilege
    sortilege     

    disons qu'on lui a gentiment demandé de s'excuser !!!!!!!

    Fifi600
    Fifi600      (réponse à sortilege)

    Publiez mon post SVP.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à sortilege)

    En plus de s'excuser il mérite des poursuites pour diffamations, comme tous ceux qui passent leur temps à sous-entendre des trucs de ce genre teinté de racisme bien dégoulinant.

    queenmum
    queenmum      (réponse à sortilege)

    Exactement ce que j'ai pensé, en lisant l'article !
    Mais c'est bien qu il l'ai fait !

Votre réponse
Postez un commentaire