3/10

Pirates des Caraïbes: la Malédiction du Black Pearl (2003)

Le succès de Pirates de Caraïbes ne serait certainement pas aussi grand si Johnny Depp ne s'était pas autant investi dans son personnage de Jack Sparrow. En 2003, le grand public découvre ce capitaine un peu spécial incarné par le comédien, tout en dreadlock. L'acteur s'est inspiré aussi bien de Pépé le putois que de Keith Richards pour jouer ce personnage qui lui offrira une nomination aux Oscars. Et Johnny Depp l'aime tellement, qu'il s'apprête à l'interpréter pour la cinquième fois.

Walt Disney Pictures, Jerry Bruckheimer Films

Les 10 métamorphoses de Johnny Depp au cinéma