44/50

Sur le tapis, tout est permis (11 mai)

La palme de la robe la plus encombrante de cette première montée des marches revient à l'actrice britannico-thaïlandaise Araya Hargate. Pour la Palme d'or, on verra.

Loïc Venance - AFP

Journal de Cannes en images