6/8

Une guerre déclarée avec Adeline Blondieau

Johnny Hallyday et Adeline Blondieau se sont bien retrouvés quelques années plus tard. Mais devant les tribunaux. En 2013, l'actrice décide de porter plainte contre son ancien mari à la suite des propos qu'elles jugent diffamants tenus par ce dernier dans son autobiographie Dans mes yeux, coécrite avec Amanda Sthers. Selon Johnny Hallyday, Adeline Blondieau le "trompait avec tous les petits mecs de Saint-Tropez et jouait les saintes-nitouches".

Au cours du premier procès en septembre 2015, la comédienne avait accusé à l'audience Johnny de l'avoir violée quand elle était adolescente. Le lendemain, le chanteur avait, via un communiqué de son avocat, contesté "vigoureusement" des "allégations sans fondement". Si les faits allégués dénoncés par Adeline Blondieau n'ont pas pu donner lieu à des poursuites, car prescrit, Johnny Hallyday et son éditeur seront condamnés en appel à verser 2.500 euros de dommages et intérêts à son ex-épouse pour l'avoir diffamée.

Gérard Julien - AFP

Johnny Hallyday: la vie privée tumultueuse d'un rockeur au grand coeur