5/10

5. La mémoire dans la peau

Jason Bourne lui aura indéniablement permis de conforter encore un peu plus son statut de star. En 2002, le comédien porte sur ses épaules le premier volet de la saga, réalisé par Doug Liman, où il interprète un agent secret de la CIA qui ne se souvient plus de son passé, ni de son identité. Matt Damon incarnera par la suite ce personnage à trois reprises sous la direction de Paul Greengrass (La mort dans la peau en 2004, La vengeance dans la peau en 2007 et Jason Bourne en 2016). Ces quatre films de la saga (si on enlève un cinquième épisode porté par Jeremy Renner en 2012) ont rapporté près de 1,3 milliard de dollars au box-office mondial.
  

UIP

Ces 10 films qui ont fait la carrière (et la réputation) de Matt Damon