Meryl Streep le 11 février 2016 à la Berlinale
 

En pleine polémique sur les "Oscars trop blancs", l'actrice américaine Meryl Streep, présidente du jury de la Berlinale, a jugé dimanche qu'il faudrait des cadres de l'industrie cinématographique un peu moins blancs et masculins pour ouvrir Hollywood à plus de diversité.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • sortilege
    sortilege     

    il n'y a aucune raison de "favoriser" , le talent on l'a ou pas !!!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire