Après les controverses autour de ses rôles, Scarlett Johansson défend son droit de "jouer n'importe qui"

Scarlett Johansson le 21 mars 2017
 

Pointée du doigt pour avoir accepté des rôles issus de minorités auxquelles elle n'appartient pas, Scarlett Johansson réplique.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire