Rihanna refuse que ses chansons soient utilisées lors de meetings de Donald Trump

Rihanna et Donald Trump
 

La chanteuse a annoncé que les équipes du président des États-Unis ne pourraient "plus longtemps" utiliser ses morceaux durant leurs meetings. 

Votre opinion

Postez un commentaire