#MeToo: pour Lindsay Lohan, les femmes qui ont pris la parole "paraissent faibles"

Lindsay Lohan
 

En octobre 2017, l'actrice avait déjà pris la défense de Harvey Weinstein.

Inscrivez-vous à la Newsletter People

Newsletter People

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire