×
Découvrez l'application
INSTALLER
Iris Mittenaere, Miss France en 2016 puis Miss Univers en 2017, était en cinquième année de chirurgie dentaire lors de son sacre.
 

Le physique n'est plus le seul critère des prétendantes à la couronne de Miss France. Les candidates sont de plus en plus nombreuses à embrasser de grandes études supérieures avant de se présenter au concours de beauté. Résultat, les dernières lauréates ont un niveau d’étude bien supérieur à la plupart des femmes de leur génération.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Sylvie L.
    Sylvie L.     

    Et alors ? Quel rapport entre les diplômes et la compassion ? Les diplômes et l'intelligence ? Qui ne connaît des personnes BAC +5 mais complètement tartes ?

    YesWeekEnd
    YesWeekEnd      (réponse à Sylvie L.)

    Certes, mais il faut bien admettre que c'est moins fréquent que l'inverse ;)

    Je suis auto-didacte, dans ce pays France qui vénère les diplômes, et fier de l'être mais j'apprécie que cet article mette en lumière le fait que ce n'est pas une ribambelle de potiches qui passera à l'antenne... N'en déplaise aux (ils et elles) féministes qui font la moue dès qu'il s'agit de mettre en lumière le corps (et pas que, pour le coup) féminin.

Votre réponse
Postez un commentaire