Laura Smet le 2 mars 2018 lors de la cérémonie des Césars à Paris
 

En pleine tempête judiciaire et médiatique, la fille de Johnny Hallyday peut compter sur le cinéma pour se changer les idées. 

Votre opinion

Postez un commentaire