×
Découvrez l'application
INSTALLER
Le rappeur Freddie Gibbs, en mai 2015 à Los Angeles.
 

Le rappeur américain Freddie Gibbs, accusé de viol en Autriche, va être remis en liberté contre une caution de 50.000 euros, selon une décision de la cour d'appel de Toulouse.

Votre opinion

Postez un commentaire