Laura Smet et David Hallyday - Bertrand Guay
 

Le rockeur avait couché sur papier sa volonté de ne pas prendre de disposition pour ses deux premiers enfants, à qui il avait déjà fait des donations dans le passé.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Hugo49
    Hugo49     

    L'article est plein d'imprécisions : D'abord, il n'y pas de notaire à Los Angeles, il s'agit d'un lawyer ce qui n'a rien à voir ! Ensuite, Johnny n'a rien "légué" en 2002 (puisqu'il n'était pas encore décédé !) Par contre, il a évité d'avoir à payer ce qu'il devait à Sylvie Vartan en remettant à son fils, pour le compte de cette dernière, la nue propriété de la moitié d'une maison .
    C'est un arrangement classique entre époux lors d'un divorce, mais cela ne doit pas s'analyser comme une donation, mais comme une "dation en paiement" déguisée en donation !

Votre réponse
Postez un commentaire