× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Bono sur scène en 2017
 

Le leader de U2 s'est dit "furieux" et a présenté ses excuses à la suite d'accusations de harcèlement et mauvais traitements du personnel au sein de l'ONG qu'il a co-fondée, ONE.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire