Jean-Marie Bigard
 

Remonté contre François Berléand et Emmanuel Macron, l'humoriste réitère son soutien pour les gilets jaunes et souhaite une "révolution mondiale".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire