En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Cantat.jpg
 

Le chanteur, condamné en 2003 pour avoir tué sa compagne Marie Trintignant a annoncé lundi renoncer à sa participation aux festivals d'été. Il revendique son "droit à la réinsertion".

Inscrivez-vous à la Newsletter People

Newsletter People

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • vanda100
    vanda100     

    Réinsertion ? Oui mais avec reconversion ! Comment peut-on chanter l’amour heureux, l’amour malheureux, pour ou contre la violence, etc... quand on a eu une telle histoire et une épouse qui a beaucoup souffert ?

  • Henri Placoudier
    Henri Placoudier     

    Il n'y a ni meurtre ni assassinat, mais une mort sans intention de la donner, raison de la peine, ce qui est valable pour tous les condamnés dans ce genre d'affaire. Il a purgé sa peine et comme tous les autres il a droit à reprendre son métier. Si on en juge âr ce genre de réaction il nr faut doner aucune chance à tous ceux qui sortent de prison.

  • Number 6
    Number 6     

    La rhétorique est importante : que dit-il ? Il dit "J'ai payé la dette à laquelle la justice m'a condamné"... le bout de phrase important étant " [...] à laquelle la justice m'a condamné"... il a donc conscience qu'il n'a pas été condamné à une peine juste mais bien en deçà de son acte !

Votre réponse
Postez un commentaire