Benedict ­Cumberbatch en septembre 2017
 

L'acteur britannique a prouvé qu'en terme de courage, il n'avait rien à envier à ses personnages Docteur Strange et Sherlock Holmes.

Votre opinion

Postez un commentaire