En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Laeticia Hallyday, Laura Smet, et David Hallyday, lors des obsèques du chanteur, le 9 décembre, à Paris
 

La bataille judiciaire qui s'annonce entre la veuve de Johnny Hallyday et ses enfants ne laisse pas les fans du chanteur indifférents. Beaucoup semblent soutenir Laura Smet et David Hallyday. 

Inscrivez-vous à la Newsletter People

Newsletter People

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • vanda100
    vanda100     

    Vrai aux US, pas qu’en Californie, on peut déshériter un enfant. Pas forcément parce qu’on ne l’aime pas mais parce qu’il a assez d’argent. Et l’héritier qu’il soit un enfant ou un voisin, le taux d’imposition sur les successions est le même.

    Le problème des successions n'est pas qu'un problème de riches. Est-il juste ? Pourquoi les parents ne choisiraient pas leurs héritiers ? voire faire des legs... Autrefois, les enfants devaient assistance à leurs parents et ils s’en occupaient vraiment. Aujourd’hui, les liens familiaux sont distendus : les enfants se dispersent pour raisons professionnelles. Les femmes travaillent, n’ont plus le temps ni l’envie de faire de la relation publique, d’organiser des repas familiaux, etc... Et avec toutes ces familles recomposées, cela devient encore plus difficile. Rien qu’organiser les gardes alternées et les vacances, c’est un pensum !

    Les enfants compensent comme ils peuvent ou veulent avec des mails, Skype...Mais les « vieux » sont de plus en plus seuls sans visite ou soutien réguliers de leurs enfants. Ils ont parfois besoin d’aller en maison de retraite mais renoncent ou retardent parce que leurs enfants ne paieront pas. Ils restent dans une grande maison inutile pour éviter les critiques des enfants héritiers....Tout juste, les enfants rappliquent-ils au moment du partage des biens de leur parent défunt....

  • PANDY
    PANDY     

    Ne vous en faites pas, c'est son beau-père BOUDOU, qui faisait la loi, sa loi
    Àgde, tout cela se sait

Votre réponse
Postez un commentaire